Précédent

urgences allergies

Dr Serge STEFANAGGI

(Conseil publié le 18/05/2018)

Suivant
urgences allergies
une allergie peut survenir à tout âge, souvent la cause n'est pas retrouvée et une véritable enquête "policière" est nécessaire pour retrouver le responsable afin d'éviter une récidive.

PROTOCOLE DE SOINS EN CAS D’URTICAIRE OU D’OEDEME DE QUINCKE

.

RECONNAITRE UNE URTICAIRE

-Eruption de la peau de plaques rouges, surélevées ressemblant à des piqûres d’ortie. La durée de l’urticaire est variable.                                                                                                                            -Urticaire peut-être très étendue et spectaculaire.                                                                                -Possibilité de démangeaisons.

RECONNAITRE UN OEDEME DE QUINCKE

-Eruption d’une urticaire associé à un œdème (=gonflement).                                                           -Gonflement brutale au niveau du visage, des lèvres, des paupières, qui s’étend de la peau vers la gorge et le larynx.                                                                                                                           -Difficulté respiratoire entraînant une panique.                                                                                                             

CONDUITE A TENIR EN CAS D’URTICAIRE selon l’âge :

 

< 6 ans :                  AERIUS sirop 2,5ml (1/2 mesure)

 

> 6 ans :                  AERIUS sirop  5 ml (1 mesure)

                                PRIMALAN sirop : 1 cuillère mesure / 5 kg de poids corporel.

à tout âge:               CÉLÈSTÈNE gouttes : 10 gouttes par kilo de kilo de poids corporel.

 

CONDUITE A TENIR EN CAS D’OEDEME DE QUINCKE:

-Appeler le SAMU(15).                                                                                                                           -puis rapidement:  CELESTENE à la posologie de 20 gouttes/kilo de poids corporel.                                                                                                       

 -Si insuffisant (pas d’amélioration) : injection intra musculaire de stylo d’adrénaline (même à travers un vêtement )

-JEXT 150

-ANAPEN