Nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens 2019-2022

Docteur Fabienne KOCHERT

(Actualité publiée le 25/01/2019)

Suivante
Nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens 2019-2022
Une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens sous l'égide du Ministère de la transition écologique et solidaire et du Ministère des solidarités et de la santé publient

L’Anses va constituer d’ici fin 2021 la liste des substances pouvant présenter des propriétés perturbatrices endocriniennes, sur la base des listes existantes [et] d’une étude bibliographique. L’Anses devra définir une méthode d’identification et de priorisation des substances pouvant présenter des propriétés de perturbation endocrinienne, Il s’agira ainsi de définir des critères permettant d’établir un caractère perturbateur endocrinien avéré, présumé ou suspecté pour l’homme. 

Il est prévu de donner plus de visibilité aux actions et bonnes pratiques mises en place notamment par des établissements de santé (maternité, service pédiatrique, etc.) pour réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens. 

Mise en ligne d’un site internet consacré aux perturbateurs endocriniens en 2019 avec une campagne d’information grand public sur les produits chimiques

http://afpa.org/content/uploads/2019/01/Strat%C3%A9gie-nationale-sur-les-perturbateurs-endocriniens-2019.pdf